5 points importants à prendre en compte pour réaliser une communication verte

A l’heure où l’écologie est au centre des débats, de plus en plus d’entreprises optent pour une communication verte. Il s’agit ici de faire la promotion de sa marque tout en respectant l’environnement. De nombreux critères rentrent en compte, petit bilan des points à respecter si vous souhaitez vous lancer dans une campagne de publicité dite «verte».

Un papier écologique

Si vous souhaitez vous tourner vers des médias tactiques, prenez tout d’abord en compte le type de papier utilisé. Il faut savoir que le papier représente à lui seul 80% de l’impact sur l’environnement. Il faut donc faire le bon choix. Deux solutions s’offrent alors à vous : le papier vierge, qui est issu des forêts gérées durablement et qui a été blanchi dans les règles de l’art, et le papier recyclé qui est fabriqué proprement.

Pour prouver votre investissement dans un système écologique, tournez-vous vers des papiers qui répondent à des écolabels officiels, qu’ils soient européens ou nordiques. De nombreuses solutions s’offrent à vous comme l’utilisation d’un sac en papier kraft recyclé ou encore des stylos écologiques.

Un format écologique

Vient ensuite la question du format à respecter. A savoir que plus le papier est léger, moins il nécessite d’émissions polluantes. Pour cela, veillez à bien choisir votre grammage d’autant plus que vos coûts seront divisés par deux. Pour les formats, si l’on sort des traditionnels A4, A3 ou A5, sachez que les conséquences écologiques seront plus néfastes car cela va demander aux imprimeurs des calages spécifiques. Si vous souhaitez créer une brochure, prenez soin de rédiger correctement votre texte, d’un point de vue marketing, mais également écologique afin de diminuer le nombre de pages à imprimer. Enfin, évitez la surcharge de couleurs ou baissez leur intensité puisque cela demande une quantité d’encre importante au moment de l’impression.

Un ciblage écologique

Il faut savoir cibler au maximum les destinataires de votre message afin de limiter tout gâchis provoqué par des personnes totalement désintéressées. Sachant qu’un mail avec pièce jointe équivaut à 24h d’ampoule allumée, créez-vous des groupes de contacts pour chaque campagne de communication afin d’être sûr de bien cibler vos clients. Vous pouvez également regrouper vos mails en un seul afin de limiter l’impact écologique mais également pour éviter d’arroser son client plusieurs fois, ce qui pourrait nuire à votre image.

Un message écologique

Si vous souhaitez faire une campagne 100% écolo et que vous voulez transmettre une idée, prenez garde au message que va comporter votre support. Vous devez avoir une mise en cohérence des engagements écologiques de votre entreprise face au message que vous voulez faire passer. Par exemple, vous pouvez laisser une note sur les efforts que fournit l’entreprise pour réduire l’impact de ses produits sur l’environnement. Ainsi, vos clients vous feront confiance et deviendront fidèles. Vous pouvez également les inciter à adopter les bons gestes au quotidien.