Comment ménager sa monture et aménager son espace ?

abris pour chevaux

Fougueux, impétueux, ténébreux, généreux, chaque équidé possède ses particularités qui en font l’animal familier le plus apprécié, recherché pour ses qualités et son caractère. Disposer de son propre cheval, c’est être en mesure de l’accueillir dignement et le loger correctement avec son espace aménagé pour le ménager et le préserver des intempéries afin de pouvoir vivre de longues années partagées à ses cotés. A cet effet, des abris en bois pour chevaux ainsi que des clôtures de qualité permettant de structurer son propre espace sont à mettre en place.

Structurer l’espace de l’équidé avec des clôtures de qualité

Qui n’a pas vu circuler sur Facebook la vidéo de quatre équidés, en l’occurrence quatre ânes, amenés a se faire la belle malgré le barrage de poteaux de bois afin d’identifier un espace clos pour délimiter leur espace ? Diffusée à la base sur le site de passionnés de ces bêtes, les Cahiers de l’âne, l’on y découvre en 30 secondes comment 4 ânes quittent leur joli espace agrémenté d’une cabane en bois de rondins et de barrières constituées de la même essence.

Deux d’entres eux, les plus jeunes sautent par-dessus un rondin, les plus âgés parviennent simplement à soulever le rondin en le prenant dans leur mâchoire pour le faire tomber. D’autres cas d’espèces ont déjà été filmés pour montrer l’intelligence des équidés et le besoin de promener en pleine nature vaille que vaille.

C’est pourquoi des clotures chevaux de qualité sont essentielles et qu’il est important de disposer d’une gamme variée de fermeture d’enclos pour définir un parc adapté au tempérament du cheval ainsi qu’a son environnement.

Seul un professionnel de l’aménagement des parcs fabriquant des abris, boxes et clôtures pour chevaux, est à même de proposer de multiples concepts de fermetures extérieures ou conception de paddocks variées à l’aide de matériaux haut de gamme pour concevoir des ouvrages robustes d’une hauteur minimum de 1m25 : des clôtures en bois, des clôtures mixtes de fils et bois dites australiennes, Hor’s Braid, Hor’s rail, Ho’s Cote, sinon des clôtures plus poussées de type électriques voir mobiles.

Il conviendrait d’étudier en détail ultérieurement chaque spécificité de fermeture avec un portail adapté. Mais pour le moment il suffit de savoir qu’un simple enclos ne suffit au bien être du cheval, il a besoin d’un abris pour se reposer.

Structurer l’espace de l’équidé avec un abris bien équipé

En fonction du budget alloué a son protégé, son abris s’en trouvera différemment agrémenté. L’idée est avant tout de lui permettre de se protéger du vent, de la pluie, du soleil, des autres espèces environnantes vivants sur terre ou dans les airs. De la même façon que les clôtures, il existe de multiples sortes d’abris pré dessinés ou complètement personnalisable à l’aide de la fabrication sur mesure.

Car, là encore, les besoins des chevaux sont variables et fonction de la race, de l’âge et de variations individuelles. Cette aire de repos doit être un abri à part entière comme bien souvent en prairie ou composer avec les éléments naturel alentours avec la présence d’arbres, haies en foret.

L’idée est de fournir une protection efficace d’abris pour chevaux par tout temps et notamment en période hivernale voire même estivale en période de sécheresse comme en cette année 2017 alors que les chevaux doivent pouvoir étancher leur soif plusieurs fois par jour. A cet effet, l’abri est idéalement placé stratégiquement de telle sorte que le côté fermé se trouve en direction des vents dominants en période hivernale avec la possibilité d’enlever les côtés latéraux en période estivale pour fournir une zone d’ombre bien aérée. D’autre part, Le sol doit y être suffisamment sec et confortable.

Bien entendu, ce lieu doit pouvoir accueillir tous les animaux si plusieurs d’entre eux se côtoyaient au sein d’un même espace. en même temps et être plus large que profonde. Une fois tous ces paramètres bien établis, il est possible de choisir un abris du plus simple au plus perfectionné voire sur mesure. Conçu de manière plus large que profonde, en bois économique ou confort sinon en bois Galva ou Viking l’abri peut être également équipé d’option libre service ou distribution.

Quoiqu’il en soit, il sera suffisamment grand et d’une hauteur minimum supérieure de 0,5 m à la hauteur au garrot du cheval. Il sera au final surtout bien isolé pour garantir une bonne ventilation et assurer le bien être du cheval de manière quotidienne. C’est ainsi que les meilleurs cheveux sont chouchoutés pour préparer ardemment le prix d’Amérique et remporter toutes les victoires sur leur passage !