Devenir auto entrepreneur ou SASU

Devenir auto entrepreneur ou SASU

Les régimes de travail actuel, en tant que salarié, sont extrêmement contraignants et font obstacle autant au développement personnel qu’au développement de la carrière. C’est pour cette raison que de plus en plus de personnes se décident de se lancer dans l’auto-entrepreneuriat.

Pour se faire, la meilleure option quant au choix d’une forme juridique pour la création d’une entreprise en auto-entrepreneuriat est la Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle

Qu’est-ce qu’une SASU ?

Une SASU est une forme juridique à adopter pour une entreprise de petite ou moyenne importance pour laquelle il n’est impliqué qu’une personne unique qui sera également le dirigeant et le seul actionnaire de ladite société. Une SASU est une véritable entreprise qui nécessite des apports qui constitueront un capital, ainsi qu’une inscription aux registres du commerce et des sociétés ou aux registres des métiers.

Une SASU présente de nombreux avantages, dans la mesure où il n’y a qu’un unique associé impliqué dans l’affaire. Cela signifie que cet associé unique est l’unique décisionnaire de la société, et qu’il est libre de tout diriger comme il le souhaite. Il a aussi la possibilité d’engager un directeur pour diriger à sa place, si telle est sa décision, et ledit dirigeant sera un salarié de l’entreprise. Un autre avantage important d’opter pour une SASU c’est que les responsabilités de l’associé unique sont limitées à son apport au capital.

Les démarches pour la constitution d’une SASU

Pour devenir auto-entrepreneur et monter une SASU, les démarches sont extrêmement simples, et sont à la portée de tous. Pour faire établir une SASU, il suffit généralement de :

  • faire une déclaration d’activité auprès du Centre de Formalités des Entreprises.
  • établir un capital social par apport en numéraire ou en nature
    En ce qui concerne le capital social, la valeur minimum exigée est de 1 €, et il n’y a pas de limite maximale à cette valeur.

Les avantages à devenir auto-entrepreneur

· Indépendance, contrôle et absence de la routine – Les entreprises ou les individus pour lesquels vous travaillez sont vos clients, pas vos employeurs. En tant que clients, ils peuvent indiquer les résultats attendus de votre part, mais ils ne dirigent pas votre travail. Bien sûr, vous devrez satisfaire vos clients si vous souhaitez recevoir plus de travail, des références favorables ou de meilleurs tarifs. Mais vous êtes votre propre patron ; vous décidez de quand, où et comment travailler.

· Récompenses financières – Une société peut devenir très rentable. Les entreprises sont disposées à payer davantage aux entrepreneurs indépendants. C’est parce qu’elles n’ont pas les engagements coûteux à long terme qu’elles ont avec des employés permanents ; tels que les prestations, les indemnités de chômage et les pensions.

Les désavantages à devenir auto-entrepreneur

· Moins de sécurité – Il vous incombe de vous assurer que vous ayez toujours du travail à faire. Entre autres, cela peut signifier que vous pourriez vous retrouver sans travail par moment et donc sans revenu.

  • Moins d’avantages gratuits – Vous allez devoir payer vous-même vos vacances, financer vos propres régimes de retraite et acheter votre propre assurance dentaire, invalidité, etc.
  • Paiement des taxes – En tant que travailleur indépendant, vous êtes seul responsable de toute la paperasserie et de payer vos taxes à temps, ce qui peut être très contraignant.