La guerre entre YouTube et les convertisseurs MP3 continue de plus belle

La plateforme de partage de vidéos en ligne YouTube est sans doute le plus grand répertoire mondial de musique. Les artistes y postent volontiers leurs derniers clips et profitent des revenus publicitaires. Résultat, certains services en ligne ou logiciels sont apparus et permettent de transformer ces vidéos en fichiers MP3. Des services difficiles à déclarer illégaux, mais qui ne plaisent pas à YouTube et aux artistes.

YouTube et les convertisseurs, une relation tumultueuse

Si YouTube n’aime vraiment pas les convertisseurs MP3, c’est parce que la plateforme a du mal à rendre son modèle économique viable et que ces services étrangers à son entreprise ne l’y aident pas. Effectivement, les artistes et leurs ayants droit n’affectionnent pas particulièrement l’idée que leur œuvre puisse être récupérée par tous les internautes sans dépenser un centime.

Or, les convertisseurs de ce genre sont très nombreux. Ils sont même de plus en plus nombreux et chaque fois que l’un d’entre eux disparaît, deux autres naissent. Pour vous en rendre compte, cliquez-ici et découvrez un court classement des meilleurs convertisseurs qui ne fait qu’effleurer la partie immergée du gigantesque iceberg que ces services représentent.

YouTube essaye de faire fermer ces services

Évidemment, dans cette affaire, YouTube et les ayants droit font front commun contre ces services et logiciels de conversion. Les batailles juridiques sont donc nombreuses et la plateforme de partage de vidéos en ligne a obtenu la fermeture de quelques-uns de ces sites. Cependant, elle admet elle-même qu’elle ne parviendra jamais à tous les fermer.

De plus, ces batailles juridiques sont loin d’être gagnées d’avance. D’abord, parce qu’il n’est pas, à proprement parler, illégal de proposer un tel service ou de l’utiliser. Ensuite, parce que beaucoup de ces sites proposent aux ayants droit de signaler les vidéos qu’ils refusent d’autoriser à la conversion. Enfin, parce que de nombreux sites de ce genre sont hébergés un peu partout dans le monde et qu’il faudrait donc l’autorisation du pays d’hébergement pour le fermer.

YouTube Premium essaye de tenir bon

Depuis la naissance du piratage de contenu sur Internet, presque tous les spécialistes de la question expliquent que les pirates ne recherchent pas tant la gratuité que la quantité illimitée. Pirater une série télé ou une chanson n’est vraiment intéressant que parce que cela permet d’obtenir ce divertissement rapidement et sans aucune limite.

Voilà sans doute pourquoi YouTube a lancé YouTube Premium, un abonnement qui donne accès à un service de streaming vidéo et musical illimité. C’est donc un excellent moyen de profiter de manière immédiate, illimité, partout dans le monde, et même hors connexion, de tout le contenu musical et vidéo de YouTube. Face à la tâche fastidieuse de la conversion en MP3, il est certain que YouTube Premium est une meilleure solution que les batailles juridiques coûteuses.