Petit tour d’horizon sur la gestalt thérapie

Petit tour d’horizon sur la gestalt thérapie

La gestalt thérapie est une théorie thérapeutique qui a été inventé par un psychiatre allemand appelé  Fritz Perls dans les années 50. Cette invention a été faite aux Etats-Unis avec la contribution de sa femme, Laura Perls, docteur en psychologie.

Origine de la gestalt thérapie

Le mot « Gestalt » est un vocable allemand qui veut dire forme et construction. La gestalt thérapie s’intéresse en priorité à la forme que prennent les relations d’une personne avec son environnement. Dans la mesure où cette forme s’est généralement figée, durant l’enfance de l’individu, c’est dans la relation présente en compagnie du thérapeute qu’on va apporter de la souplesse et de mouvement. La relation entre le patient et le thérapeute est donc très essentielle.

Comment se déroule le traitement de Gestalt ?

Pour commencer, il faudra poser la question : « qu’est-ce qui ne va pas ? » au patient. C’est le point de départ de la thérapie. Ensuite, on va essayer de trouver ce qui bloque dans le vécu du sujet, dans telle ou telle situation. Le but est de déterminer s’il a des peurs ou des croyances liées la situation.

Par la suite, on va se poser la question du pourquoi. Est-ce qu’il n’y a pas eu de manque dans la construction psychique de la personne ? Des accidents ? Enfin, on essaye d’apporter de la solution à la situation. Bref, qu’est-ce qu’il faut faire pour que cela change ? C’est là que le thérapeute va aider le patient à exprimer ses émotions, ses pensées et ses ressentis par rapport à tel ou tel élément de sa vie. En gros, il faut escorter le sujet à adopter une manière d’ajuster les choses différemment. Cela doit lui permettre de mieux s’adapter à ses besoins de façon progressive.