Comment choisir le meilleur autocuiseur

L’autocuiseur est un matériel de cuisine anciennement utilisé dans l’art de la gastronomie. Appelé souvent cocotte-minute, c’est un ustensile formé par un récipient en métal très épais. Il possède un système de fermeture hermétique. Son couvercle porte une valve de dépressurisation, offrant un ensemble extrêmement clos.

Mode d’emploi de ce matériel de cuisson

Nombreuses personnes apprécient actuellement ce genre d’outil de cuisson. Le matériel existe désormais sous une pluralité de formes, de marques et de types. La plupart des dernières versions exposent une multiple fonctionnalité et s’annoncent plus révolutionnaires. Au fait, cet appareil est une marque déposée appartenant à la société SEB. En jargon commercial, il est souvent désigné sous l’appellation autocuiseur seb. Son usage vise une cuisson à haute pression des aliments. Il n’est pas difficile à utiliser. Pour le faire, il suffit de suivre un certain mode d’emploi. Aussi, pour cuire des nourritures dans un autocuiseur, il faut d’abord verser de l’eau dans le récipient d’eau. Puis, mettre les aliments à cuire dans la cuve. Ensuite, il faut bien verrouiller le couvercle.  Et enfin, on peut placer l’ensemble sur une plaque de cuisson. L’opération de cuisson se réalise sous pression jusqu’à ce que l’eau arrive à une température de 120°. Durant ce temps, la soupape de sécurité qui se trouve sur le couvercle assure l’évacuation des surplus de vapeur. Quand la pression est faible, la soupape ne dégage plus de vapeur. À savoir que nombreuses cuisons peuvent être effectuées au moyen d’un autocuiseur dont la cuisson à vapeur, au bouillon, à l’étuvée et à l’eau. Parmi les larges pluralités d’offres en la matière, il est nécessaire de choisir le meilleur autocuiseur. Pour cela, il faut opter parmi les modèles qui offrent plus de sécurité, de programmes de cuisson, de compatibilité tous feux et de minuteur programmable.