Le stand up paddle, un sport en devenir

stand up paddle, un sport en devenir

Le stand up paddle a connu un premier succès dans les années 1940 sur les plages hawaïennes. Mais l’engouement mondial suscité par son cousin, le surf, lui a fait de l’ombre. Au point qu’il est quasiment inconnu du public jusque dans les années 2000 où des surfeurs célèbres l’ont remis sur les feux des projecteurs. Depuis, la discipline a acquis ses lettres de noblesse, avec notamment l’organisation de championnats nationaux et mondiaux. D’ailleurs, les champions de sup français arrivent à tenir la dragée haute à leurs homologues hawaïens, australiens, danois, américains ou slovènes.

Il est possible que vous n’ayez pas l’âme ni l’endurance d’un expert. Dans ce cas, la pratique de stand up paddle gonflable peut très bien se faire dans le cadre ludique, que ce soit sur les plages ou sur les lacs. Que ce soit pour effectuer une petite balade en famille ou en amoureux, pour aller à l’aventure sur un cours d’eau calme, ou pour affronter les petites vagues, le sup gonflable constitue l’idéal. Et ce, d’autant plus que petits et grands peuvent s’en servir sans danger puisque le matériel est généralement conçu pour résister aux petits chocs. Et même en cas de crevaison du paddle gonflable, il ne faut que quelques minutes pour le réparer.

Comment choisir son stand up paddle gonflable?

Dans un premier temps, il convient de noter que la planche de stand up paddle peut être rigide ou gonflable. La première a l’avantage d’être adaptée pour les compétitions et les conditions extérieures où il y a des vagues. Quant au sup gonflable, il est facile à transporter puisqu’il tient dans un sac une fois dégonflé et également à ranger. Cependant, il ne peut rivaliser en performances avec son homologue rigide, malgré les améliorations apportées par les fabricants de planche gonflable dans ce sens.

En ce qui concerne la longueur du stand up paddle gonflable, elle dépend essentiellement du but recherché par le pratiquant. Ainsi, une planche de 9 à 10 pouces est plus adaptée à une pratique sur eau-vive. Si elle fait entre 8 et 9,5 pouces, elle est destinée à un usage tout-terrain pour ceux qui ont un petit gabarit. La planche qui fait entre 9,5 et 12 pouces est, par contre, plus appropriée pour une utilisation familiale. Enfin, si le paddle gonflable mesure plus de 12,6 pouces, il est recommandé pour les randonnées ou carrément pour les courses.

Les autres critères pour choisir un stand up paddle gonflable

Il convient de noter que plus une planche de stand up paddle gonflable est large, plus elle est stable. D’autre part, son étroitesse lui permet d’aller plus vite sur l’eau. Ce qui fait que les experts se décident généralement pour un sup gonflable ayant une largeur entre 24 et 27 pouces. Les sportifs ayant un gabarit XS sont invités à jeter leur dévolu sur une pagaie paddle de largeur maximale de 28 ou 29 pouces pour pouvoir ramer correctement. Si vous avez un gabarit standard, c’est-à-dire ML ou L, le mieux est d’opter pour une planche de 32 pouces afin de bénéficier d’une stabilité optimale. Enfin, un sup gonflable de 35 pouces s’avère indispensables pour les gabarits XL.

Il convient de noter que la plupart des stand up paddle gonflable sont considérés comme des engins de plage et doivent par conséquent ne pas s’éloigner de plus de 300 mètres d’un abri. Pour pouvoir dépasser cette restriction, il faut que le sup mesure plus de 11,6 pouces et possède au minimum deux chambres à air séparées. Enfin, pour bénéficier d’une solidité optimale, il est conseillé d’opter pour un sup gonflable double couche. Des conseils supplémentaires sur les différents stand up paddle sur la boutique www.kangui.com