Lavage auto : pourquoi opter pour le nettoyage à sec ?

Laver sa voiture à l’eau est une tâche compliquée et salissante. Et l’eau souillée à l’issue de ce lavage contient beaucoup d’éléments polluants comme les phosphates, le nickel, le fer, l’aluminium et le plomb. Le nettoyage sans eau a été inventé à cet effet.

Éviter le gaspillage

Le lavage de voiture représente 6% de la consommation d’eau potable en France. Un lavage chez soi nécessite en moyenne 200L d’eau pour une petite voiture telle qu’une Clio. Lors d’un lavage automatique en station-service, 5 min de coup de rouleaux en fait couler plus de 250L. Et un nettoyage à haute pression requiert jusqu’à 60L d’eau. Le nettoyage sans eau est donc une solution durable pour préserver l’eau de la planète.

Écologique

À part l’économie d’eau, le dry clean respecte la santé et l’environnement par sa nature. Sans aérosols ni produits toxiques, il ne présente aucun risque de pollution. Ce nettoyant utilise des produits chimiques biodégradables à 99%, car il est fabriqué naturellement sans solvant. Certaines marques européennes de nettoyant à sec sont même certifiées Écolabel.

Pratique et efficace

N’utilisant pas d’eau, le nettoyage à sec peut être pratiqué à tout moment et à n’importe quel endroit. Vous pouvez laver votre voiture de cette façon même dans un endroit public. Pas besoin d’aller chercher des seaux ou des tuyaux d’arrosage. Évidemment cette méthode n’entraîne pas d’éclaboussures. En plus, le contenu d’un même flacon peut être appliqué sur toutes les surfaces de votre voiture, du toit aux pneus.

Économique

Nettoyer sa voiture sans eau aide à mieux gérer les dépenses en produits d’entretien automobile (polish…), car le nettoyant à sec est un produit 3 en 1. Il assure le lavage entier, le lustrage de la carrosserie et la protection de la peinture de la voiture. Son achat s’avère très facile, car le produit se vend sur internet, chez les magasins spécialisés pour automobiles et même en grande surface. Un flacon de 500 mL coûte de 8 à 11 € et suffit pour 3 ou 4 lavages. Vous pouvez voir quelques conseils et astuces d’utilisation sur le site www.sprayboutic.com

Plusieurs variantes disponibles

Il existe, en plus de la version standard, un type de nettoyant à sec « spécial hiver » qu’on peut utiliser même en température négative. Très résistant, celui-ci ne gèle pas lors de son application. Pour les plus méticuleux, des produits spécifiques sont disponibles pour chaque partie de la voiture : carrosseries, pneus, jantes, plastiques et vitres peuvent avoir leurs propres flacons.

À faire soi-même ou par le soin d’un professionnel

Le produit est facile à utiliser et ne nécessite pas beaucoup d’outils. Si vous nettoyez votre voiture vous-même, commencez par enlever la poussière avec un chiffon doux ou d’une microfibre. Puis pulvérisez le nettoyant de haut en bas. Terminez en passant la microfibre d’un mouvement circulaire. Le chiffon microfibre évite de rayer la peinture, il est lavable à la machine et réutilisable plus de 300 fois.

Il est également possible de faire appel à un professionnel. Le service peut se dérouler au local de la société, à domicile ou à n’importe quel endroit choisi par le client.